Je-me-sens-perdue

Comment ne plus se sentir perdu

Je me sens perdu.e dans ma vie

Qui n’a jamais ressenti ce sentiment ?

Que ce soit dans le choix de vos études, le choix d’une voie professionnelle, ou si vous devez mettre un terme ou pas à votre relation amoureuse, amicale et même parfois prendre vos distances vis-à-vis de votre famille.

Qu’est-ce que l’on ressent quand on se sent perdu.e ?

Pour l’avoir vécu à plusieurs reprises dans ma vie, je peux dire que ce n’est pas une situation facile à vivre.

On a l’impression qu’un brouillard épais entoure notre vie accompagnée de pleines de pensées qui tournent en boucle.

Et si je faisais cette formation ?

Et si jamais je me rends compte que ce n’est pas vraiment ce que je souhaite faire ?

Et si je perdais encore mon temps ?

J’en ai fait des formations, des stages, j’ai travaillé dans plusieurs secteurs d’activités en me disant que j’avais enfin trouvé ma voie pour me rendre vite compte que je ne me sentais toujours pas épanouie, que je n’étais pas à ma place.

Cela a engendré en moi :

Un sentiment d’être bloquée

La peur de me tromper

Ne pas savoir ce que je voulais vraiment ce qui amplifiait l’anxiété en moi car je ne savais pas où aller

Faire des choix en fonction de l’avis des autres

Je ne savais pas comment faire pour trouver ma voie et j’en avais marre de faire des métiers dans lesquels je n’étais pas heureuse. Mon entourage ne comprenait pas. J’avais les diplômes, l’expérience, les compétences, le travail que beaucoup voulaient avoir mais ce n’était pas ce que MOI je voulais.

Cela fait écho en vous ?

Si vous ressentez ça, sachez que c’est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Car vous faites attention aux messages que votre Moi intérieur vous envoie.

Mais alors, comment l’astrologie peut m’aider ?

Tout d’abord, si vous croyez que l’astrologie c’est ce que vous lisez dans les horoscopes vous vous trompez complètement. Oui oui, et bien comme il faut.

Les horoscopes sont pour moi de la psychologie de comptoir.

L’astrologie est un art, un outil de connaissance de soi. Tout ne se résume pas à votre signe solaire ou à votre ascendant. 

Faites le test, plusieurs sites gratuits vous proposent d’éditer votre thème de naissance (ou thème astral). Vous n’avez qu’a rentrer votre date de naissance, l’heure de naissance exacte (on ne fait pas dans l’à peu près) et votre lieu de naissance. Puis regardez votre thème. Vous y comprenez quelque chose ? A moins d’avoir de bonnes bases en astrologie, vous n’allez sans doute pas comprendre grand chose. Et c’est normal !

L’astrologie est un langage à part entière et ce langage demande beaucoup d’années de travail et d’études pour réussir à le lire et surtout l’interpréter. Mais sachez que ce thème de naissance est une vraie mine d’or pour apprendre à vous connaître.

En voici un exemple ci-dessous d’une personnalité que j’admire énormément :

On est loin de ce que les horoscopes nous proposent n’est-ce pas ?

L’astrologie m’a aidé à me diriger vers ma voie professionnelle, vers mon chemin de vie, elle m’a aidé à comprendre pourquoi j’avais autant d’angoisses mais aussi pourquoi j’ai toujours eu de l’aide de personnes qui ne me connaissaient même pas.

Si vous souhaitez apprendre à mieux vous connaître et du coup faire des choix en fonction de vous et non de votre entourage, je serai ravie de vous accompagner sur ce chemin que j’ai moi-même parcouru.

En attendant, voici 3 clés qui peuvent pour aider à vous retrouver

  1. Comprenez pourquoi vous avez ce sentiment d’être perdu.e

C’est une des clés principales. Sinon vous allez continuer à perdre votre temps, votre énergie et votre argent en formations ou thérapies qui ne vous mènent nulle part.

Souvent, nous basons nos choix sur nos expériences passées et sur les conseils de notre entourage. « Tu as les capacités de faire un Master vas-y fais-le », « personne dans la famille n’a fait ce genre de métier donc tu vas faire comme tous les autres avant toi »… Oui mais l’avis des autres c’est la vie des autres. La personne qui souffre ce n’est pas eux mais vous.

2. Prenez du temps seul.e

A force d’avoir l’avis de tout le monde on se sent encore plus perdu.e. Prenez du temps pour vous et demandez vous réellement ce que vous aimez.

Qu’est-ce qui vous passionne ? Qu’est-ce que vous feriez gratuitement tellement vous aimez le faire ?

Même si cette idée paraît « impossible ». Si tout était possible, que feriez-vous ? Car ce que l’on croit comme impossible est souvent des croyances qui vos ont été transmises mais ce n’est pas la réalité.

3. Envisager de se faire accompagner

Si vous sentez que vous avez besoin d’être accompagné.e, je vous suggère de vous faire aider par quelqu’un qui est passé par là et qui a traversé le pont de « impossible » à « j’y suis arrivée ». Vous n’imaginez pas à quel point il suffit d’un peu d’aide pour se retrouver et trouver enfin sa place